© 2015 . All rights reserved.

Élévation par Charles Baudelaire



Elevation

Above the marshes, above the valleys
the mountains, the woods, the clouds, the sea
beyond the sun, beyond the ether
beyond the limits of our starry sphere

my Spirit you move me agilely
like a swimmer let go in the waves
happily palms the immense deep
with the unspoken will of his hands.

Fly far from stagnant swampy places
Go, purify yourself in the highest air
drink the divine pure liquid fire
that fills the limpid spaces there.

With all the boredom and great disappointments
that weigh us down into shadowed existence
happy the one with a vigorous wing
who soars toward a field of calm light

whose thoughts like larks
in the morning sky take a free flight
and glide above life without trying
and understand when mute things talk and flowers.



Arctic Tern by John James Audubon


Élévation

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse
S’élancer vers les champs lumineux et sereins;

Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
— Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!



Les Hasards Heureux de l’Escarpolette by Jean-Antoine Watteau


Leave a Reply